Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Barcelone rêve de jeux olympiques et de renouveau pour 2020


Le maire de Barcelone a présenté son plan à horizon 2020 pour la capitale catalane. Tant au niveau économique que sur les aspects sociaux, la ville veut se moderniser pour devenir un moteur économique en Méditerranée et, de nouveau peut-être, accueillir les JO.



Le maire présente la candidature de Barcelone pour les JO d'hiver 2022 (photo : Ajuntament de Barcelona)
Le maire présente la candidature de Barcelone pour les JO d'hiver 2022 (photo : Ajuntament de Barcelona)
ESPAGNE. Barcelone, future capitale de la Méditerranée et ville d’accueil des JO d’hiver 2022 ? C’est là le projet pour les années 2020 de l’actuel maire de la ville catalane, Jordi Hereu. Pour atteindre cet objectif, ce dernier a défendu en conférence de presse, le 14 janvier 2010, un nouveau modèle de ville fondé sur « l’innovation, la créativité et l’internationalisation » et dont l’objectif avoué est de devenir « le moteur économique du sud de l’Europe ».

Cette ambition dépasse donc les frontières ibériques.« Nous ne voulons pas que Barcelone ne soit que la ville qui abrite le secrétarait de l'Union pour la Méditerranée: il faut que la ville soit également force de proposition et ait un rôle actif dans cette aventure », a affirmé le maire.

Une programme social et économqiue

Au programme, le renforcement sensible du réseau reliant la ville aux Pyrénées et ce « par voies aériennes, par les chemins de fer et par les routes », un effort pour que les citoyens barcelonais deviennent  trilingues, « et dominent aussi bien le catalan, l’espagnol que l’anglais » et une volonté de respecter l'environnement.

Autant de projets qui s'ajoutent aux grands travaux entrepris ces deux dernières années, comme la réfection de la Place des Glories ou la construction d'une gare qui accueillera, en plein centre ville, le train à grande vitesse.

Enfin, Barcelone devrait, d’ici 2020 revoir sa politique d’accueil des immigrés : « la deuxième génération d’immigrés arrive et il ne faut pas que nous reproduisions les même erreurs qu'avec le première génération », a expliqué Jordi Hereu. L'idée du maire est, dans ce cadre, de constituer une grande métropole incluant les différentes  banlieues barcelonaises et dont la politique serait globale.

Des réactions très contrastées

Ce grand discours a notamment séduit les entreprises nationales. Ainsi, le président de la société d’autoroutes Abertis a étayé les propos du maire, y voyant une opportunité. « Barcelone ne peut plus vivre de fêtes. Nous devons tous être plus exigeants avec nous-mêmes et travailler main dans la main pour la ville », a expliqué Salvador Aleman.

A la surprise générale, le maire a également dévoilé ses ambitions pour les JO d’hiver de 2022, pour lesquels la capitale catalane pourrait se porter candidate en s'appuyant sur les toutes proches Pyrénées. Balayant d’un revers de main les critiques qui l’accusent de mettre les questions sociales au second plan pour des projets grandioses, Jordi Hereu croit en la complémentarité des deux versants du projet : « une telle échéance sera, au contraire, une motivation pour moderniser nos infrastructures et notre modèle socio-économique ».

Aussi, un an et demi avant la fin du mandat municipal, un tel discours a pu passer pour un coup politique aux yeux de certains. Selon le leader de l’opposition à la mairie, Xavier Trias (CiU), « ce discours est pétri de propagande : Jordi Hereu a expliqué son projet pour 2020 mais ne dit pas ce qu’il fera demain ou en 2011 »


Anna Casal, à BARCELONE


Jeudi 21 Janvier 2010



Lu 2275 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA