Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


Econostrum




Comme tous les itinéraires que nous vous proposons, ce road book s'adresse aussi bien aux motards qu'aux automobilistes qui aiment belles routes et superbes paysages. Contrairement à la majorité des guides dans le commerce, nous privilégions la nature sur l'urbain. Quand nous recommandons une adresse, nous l'avons systématiquement testée.



            partager partager
Circuits touristiques

Aubrac, sur les traces de la bête du Gévaudan


Au menu aujourd'hui, des virages, une nature rude, mais superbe.



localisation : Lozère, Cantal, Aveyron / France
 
 
 

Distance :160 kms

 

durÉe :1 journÉe


Le plateau de l'Aubrac offre au promeneur des paysages austères et préservés. Photo GT
Le plateau de l'Aubrac offre au promeneur des paysages austères et préservés. Photo GT
L’Aubrac est unique, avec parfois des paysages à mi-chemin entre la Sibérie et certaines parties des Highlands d’Ecosse. Une terre de basalte et de granit, façonnée par les éruptions volcaniques, lieu de solitude dans un relief usé par l'érosion, recouvert d'un épais tapis d'herbe riche et grasse, piqueté de millions de fleurs en juin. Ce plateau de 2 500 km², isolé à la croisée trois départements (Lozère, Cantal et Aveyron), a de tout temps impressionné les visiteurs. Sous la tempête de neige en hiver, le brusque et épais brouillard du printemps ou le ciel plombé d’automne, l’Aubrac fait même parfois un peu peur.

Si vous ne craignez une météo parfois frisquette, venez fin mai ou juin pour les fleurs. Plus de 2000 plantes différentes recouvrent alors le plateau de l'Aubrac, avec notamment des gentianes, jonquilles, narcisses et violettes par millions.

Contre le climat, les loups ou ses semblables, l’homme ici a toujours dû lutter pour survivre. L’Aubrac est un pays rude par excellence, terre bénie pour l’élevage. Ici, les vaches sont comme le pays, rustiques et résistantes. Elles donnent un fromage (le Laguiole) délicieux et une viande exceptionnelle. Dans cette nature brutale, l’homme a construit peu de véritables œuvres architecturales. En revanche, au hasard des départementales, vous découvrirez de nombreux fours à pains, croix, ferradous, lavoirs, burons (maisonnettes au toit de lauze où les bergers fabriquaient et stockaient le fromage tout en s'abritant de la burle, redoutable vent d'ouest) qui constituent le véritable patrimoine de l'Aubrac.

Verdure et granit

L'eau est partout présente sur le plateau de l'Aubrac. Photo GT
L'eau est partout présente sur le plateau de l'Aubrac. Photo GT

Notre itinéraire démarre d'Aubrac, village à l’architecture rugueuse de granit. Au Moyen Âge, beaucoup de pèlerins se rendant au sanctuaire de Saint-Jacques de Compostelle périssaient sur le plateau, victimes des brigands ou du climat extrêmement rude. Pour lutter contre cette insécurité, un comte flamand y fit construire en 1120 une abbaye fortifiée (voir église romane, Tour aux Anglais). Les détrousseurs et les loups furent exterminés. Par temps de brouillard, une cloche sonnait en permanence pour guider les pèlerins égarés.
 

Encore un saut de puce pour rejoindre Nasbinals par la D987. L’église romane du 13ème siècle mérite un arrêt. Deux kilomètres plus au sud, trouvez la grotte et la cascade de Déroc. L’eau y fait une chute de 32 mètres, masquant une grotte. Après être descendus au pied de la cascade, les plus courageux passeront sous la chute d’eau.
 

Poursuivez la D900 puis tournez à gauche pour aller visiter le château de la Baume. Cette petite portion de route vous séduira avec ses champs parsemés de tas de blocs de granit et en arrière-plan les montages de la Margeride. Le château de la Baume est appelé un peu pompeusement le "Versailles du Gévaudan". Derrière les murs en granit de l'ancien château fort, les transformations opérées au XVIIe et XVIIIe siècle font apparaître une certaine exubérance. Vous ne regretterez pas votre halte.

 

La minuscule D73 plonge sur l’autoroute en ménageant une fois encore de splendides paysages. Passez, Buisson, le Moulinet, pour un arrêt photo au Roc de Peyre. Des petites gorges vous conduisent ensuite plein sud sur la N9 que vous remontez un peu pour visiter le « Parc des loups du Gévaudan », à Sainte-Lucie.

 

Le circuit reprend plein sud pour la ville royale fortifiée de Marvejols. La capitale du Gévaudan porte la marque d’Henri IV et mérite un arrêt. Mais il faut déjà filer vers le Lot, que vous suivez jusqu’à Saint Geniez d’Olt par une route toute en virages. Cette ville prospère au XVIII° siècle possède une riche architecture (cloîtres et hôtels particuliers, églises…). A deux pas, le minuscule village St Eulalie d’Olt offre aux visiteurs sa beauté médiévale, avec des maisons construites en galets du Lot. A ne pas rater.
 

Grimpez sur le plateau de l’Aubrac par la D95, puis les Hermaux (D56) et enfin le col de Bonnecombe. La D52 déroule alors ses courbes dans des paysages sauvages et désolés. Une quinzaine de kilomètre de pur bonheur jusqu’à Nasbinals. La D987 vous ramène ensuite à Aubrac.  


Les routes montant sur le plateau de l'Aubrac sont toutes magnifiques. Photo GT
Les routes montant sur le plateau de l'Aubrac sont toutes magnifiques. Photo GT

Si vous avez le temps

L’église romane du 13ème siècle de Nasbinals est à l'image de l'Aubrac. Austère et superbe. Photo GT.
L’église romane du 13ème siècle de Nasbinals est à l'image de l'Aubrac. Austère et superbe. Photo GT.

Laguiole. Laguiole est la ville des couteaux, mais également du fromage du même nom, une tome de 45 kg qui trouve ses origines dès l'Antiquité. Les couteaux sont plus récents puisque le premier Laguiole date de 1829, un couteau pliant à cran forcé. Sur place, visitez la coopérative fromagère et une coutellerie. Au centre du village, caressez les attributs du taureau en bronze, un geste supposé avoir des vertus.

 

Le Giraldès. Près de St Eulalie. Parc à Aurochs et autres races rustiques (Highlands et Aubrac). Visite en calèche ou en traîneau en fonction de la saison.


Parc à loups de Sainte-Lucie. Les loups sont magnifiques quand ils ont encore leur pelage d’hiver. 48100 Saint-Léger de Peyre.

 

St Chély d’Aubrac. La montée des troupeaux vers le plateau de l'Aubrac a lieu traditionnellement le week-end le plus proche du 25 mai. Les troupeaux, décorés de fleurs, houx, cloches et sonnailles, accompagnés des traditionnels attelages de chevaux, passent dans le village.


Le chateau de la Baume présente deux visages, l'un rude et l'autre exubérant. Photo GT
Le chateau de la Baume présente deux visages, l'un rude et l'autre exubérant. Photo GT

où manger

Ne quittez pas l'Aubrac sans avoir dégusté un aligot. Photo GT.
Ne quittez pas l'Aubrac sans avoir dégusté un aligot. Photo GT.

- Les Salces. Relais des lacs. Près du col de Bonnecombe. Les amateurs ne partiront pas sans déguster le célèbre aligot. Ce solide plat à base de Laguiole date du Moyen Âge où il s’agissait de remettre sur pied les pèlerins épuisés et affamés après avoir lutté contre la neige et le vent du plateau. Tel : 04 66 32 61 78 . http://www.relais-des-lacs.fr/contact.php

 

- St Urcize. Hôtel Restaurant Chez Remise. Le patron, un ancien motard, et surtout un fêtard comme on en rencontre peu. Une adresse rare. Tel : 04 71 23 20 02. http://www.aubrac-chezremise.com/

 

- Laguiole. Sébastien et Michel Bras Relais & Châteaux. Trois étoiles au Michelin, 19/20 au Gault & Millau. Ce n’est plus de la cuisine, c’est de l’art. Prévoir un solide budget. Celui-ci, nous ne l'avons pas testé... Tel : 05 65 51 18 20 . http://www.bras.fr/fr/le-suquet/le-restaurant



Gérard Tur

Jeudi 22 Septembre 2016
Lu 917 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.


Nous vous proposons de partager les plus belles routes
Photo ED
Ces itinéraires construits le plus souvent sur une journée s'adressent aux amoureux de belles routes, de superbes paysages, de nature intacte, de parcs nationaux, de cols, gorges, vallées profondes... et de virages.

Ici pas ou peu de villes, pas de trajets autoroutiers. Nous nous démarquons ainsi des guides touristiques qui fourmillent d'informations sur les sites urbains ou historiques, mais donnent finalement très peu de détails sur les moyens d'y arriver le plus agréablement possible.

Que vous soyez motards au long cours ou automobilistes désireux de sortir des sentiers battus, nos itinéraires précis et détaillés s'adressent à vous.

Média méditerranéen, econostrum.info ouvre un nouveau champ et vous propose dans un premier temps des itinéraires en France, en privilégiant la moitié sud du pays (Provence Alpes Côte d'Azur, Occitanie, Corse), mais sans s'interdire des incursions un peu plus au nord. Puis, en fonction de vos réactions, nous pousserons peut-être plus loin : Espagne, Italie, Maroc, Tunisie...

Car la Méditerranée est un merveilleux terrain de jeu pour les rouleurs. Qu'il s'agisse des itinéraires ou des conseils en matière de restauration, nous avons testé et aimé tout ce que vous trouverez dans nos pages. Mais nous pouvons rater parfois des sites mémorables, passer à côté d'une pépite cachée...

N'hésitez pas à nous faire part de votre savoir, à commenter nos circuits et nos conseils. Et surtout, bonne route.






Retrouvez-nous
sur votre mobile !

applications mobiles


  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu         EDF
         Euromediterranee
AeroportMP      Femise