Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Au Maroc, les 1 500 employés de Courtaulds Textiles font de la résistance


Un sit-in de protestation est prévu jeudi 3 février 2011 devant le Parlement de Rabat. Les 1 500 employés de l’entreprise Mornatex à Salé, filiale du groupe Courtaulds Textiles, dénoncent une fermeture abusive.



Entrée de Mornatex (photo Christelle Marot)
Entrée de Mornatex (photo Christelle Marot)
MAROC. Après le départ précipité des dirigeants de Mornatex, filiale du groupe Courtaulds Textiles, les 1 500 employés, dont 80% de femmes, dénoncent une fermeture abusive et réclament le paiement de trois mois d’arriérés de salaires.

A défaut d’un repreneur, les salariés exigent de recevoir des indemnités de licenciement.

La loi marocaine prévoit le versement de deux mois et demi par année d’ancienneté, en cas de licenciement.

« Par ailleurs, tant que l’entreprise n’a pas procédé à une liquidation judiciaire, la relation employeur-employés est maintenue, et donc les trois derniers mois doivent être réglés », assure Saida Ouldaziz, membre de l’ Organisation démocratique du Travail (ODT).

Après avoir organisé une marche de plusieurs kilomètres le 1er février 2011 jusqu’à la wilaya, au terme de laquelle les manifestants ont été reçus par le gouverneur, l’action ne faiblit pas.

Un sit-in est prévu jeudi 3 février 2011 de 11h00 à 13h00 devant le Parlement de Rabat.

Mornatex, l’une des plus grosses entreprises textiles de la région Rabat-Salé, faisait tourner quatre sites de production jusque début novembre 2010. Parmi ses gros clients : Marks and Spencer, ou encore Victoria’s Secret.

Des employés sous le choc

Après avoir envoyé progressivement et discrètement des machines vers le Sri Lanka pendant plusieurs mois en 2010, l’entreprise a subitement annoncé sa cessation d’activité. Le directeur britannique a quitté le Maroc.

Du jour au lendemain, les employés se sont retrouvés sans travail et sans ressources.

« On a été tous très choqués. On ne pensait pas que cette entreprise pouvait fermer comme ça. Beaucoup de gens ont des crédits, il faut payer le loyer, les médicaments, envoyer les enfants à l’école. C’est dramatique », raconte Nabil Meknassi, responsable du service échantillonnage.

Depuis, la résistance s’organise. Les salariés de Mornatex occupent et se relaient dans l’usine jour et nuit, pour empêcher que le stock et le reste des machines soient vidés.

A l’origine, entreprise britannique, Courtaulds Textiles a été racheté en 2000 par l’Américain Sara Lee, avant d’être revendue en 2006 à PD Enterprise LTD, un groupe textile, basé à Hong Kong.

Sur l’axe Casablanca-Rabat, les entreprises du secteur textile ont fortement souffert de la crise et de l’atonie des marchés français, américains et surtout britanniques.


Christelle Marot, à CASABLANCA


Mercredi 2 Février 2011



Lu 2583 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte


Commentaires

1.Posté par recherche emploi maroc le 03/02/2011 08:33
Intéressant article, merci du partage.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise