Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Attijariwafa Bank prend possession de Crédit du Congo et Union Gabonaise de Banque


En concrétisant l'accord signé en novembre 2008 avec le Crédit Agricole SA, la banque marocaine renforce sa présence en Afrique subsaharienne. Attijariwafa Bank prend la majorité du capital du Crédit du Congo et de l'Union Gabonaise de Banque.



Le siège social d'AWB à Casablanca compte désormais deux filiales supplémentaires  (photo DR)
Le siège social d'AWB à Casablanca compte désormais deux filiales supplémentaires (photo DR)
MAROC / FRANCE / AFRIQUE. Attijariwafa Bank (AWB) a ratifié mardi 22 septembre 2009 l'acquisition du Crédit du Congo et de l'Union Gabonaise de Banque.

Cette annonce, effectuée officiellement jeudi 24 septembre 2009,  fait suite à l'accord conclu entre AWB et le banque française Crédit Agricole SA. Il concernait la reprise par la banque marocaine du réseau de cinq banques de détail en Afrique subsaharienne pour un montant total de 250 M€, soit 2,8 mds MAD. Ces établissements représentent un bilan total de 16 mds MAD (1,4 mds€).

Le Crédit Agricole (16 mds€ de produit net bancaire, soit 181,14 mds MAD) entend se recentrer sur l'Europe et la Méditerranée.
   

AWB acquiert la première banque du Congo

En vertu de ce texte ratifié le 25 novembre 2008, le Crédit Agricole SA obtient pour la somme de 144 M€ (1,6 md MAD) 24% supplémentaires du capital du Crédit du Maroc détenus par Wafa Assurance (assurances particuliers et entreprises), portant sa participation à 77%.

De même, Sofinco, filiale à 100% de Crédit Agricole SA, acquiert pour 71 M€ (800 M MAD) 15% du capital de Wafasalaf (spécialiste du prêt et du crédit à la consommation), permettant ainsi de renforcer la participation de Sofinco à 49% du capital.

Pour cette première étape, AWB monte à 81% du capital du Crédit du Congo, la première banque de la République du Congo, et à 59% du capital de l'Union Gabonnaise de Banque, la troisième de son pays.

"A travers cette opération stratégique, le groupe Attijariwafa Bank confirme son rôle de catalyseur d'opportunités entre les opérateurs du Maghreb, de l'Afrique subsaharienne, du Moyen-Orient et de l'Europe, et consolide sa position en tant qu'acteur régional de premier plan dans le Maghreb et en Afrique subsaharienne", précise le communiqué publié par AWB.
   

Trois nouvelles banques africaines prêtes à entrer dans le giron d'Attijariwafa Bank

Les prochaines cibles d'AWB, concernées par l'accord avec le Crédit Agricole SA, seront la Société Ivoirienne de Banque, sixième banque de Côte d'Ivoire, avec une prise de participation de 51% du capital, la Société Camerounaise de Banque (montée à 65% du capital dans la troisième banque du Cameroun) et le Crédit du Sénégal (montée à 95% du capital), quatrième banque du pays.

L'Attijariwafa Bank a réalisé en 2008 un produit net bancaire de 11 mds MAD (97 M€), en hausse de 24,7% pour un résultat net consolidé de 3,6 mds MAD (31 M€), en progression de 32,3%.


Lire aussi : Attijariwafa Bank se développe en France
Et : Le Crédit Agricole se renforce au Maroc et cède ses participations africaines à Attijariwafa Bank

Consulter les résultats 2008 du groupe AWB
   

   





Jeudi 24 Septembre 2009



Lu 7870 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 29 Septembre 2017 - 15:20 Le plan Juncker apporte 700 M€ pour les Pme grecques

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF