Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Attentats : le tourisme en première ligne




Les contrôles aux frontières vont être renforcés (photo F.Dubessy)
Les contrôles aux frontières vont être renforcés (photo F.Dubessy)
FRANCE. À l'image des nombreux attentats commis sur le sol européen ou américain, les massacres commis à Paris vendredi 13 novembre devraient peu impacter l'économie française. Trois secteurs pourraient pourtant souffrir dans les deux prochains mois.

Le commerce, pour qui ces attentats tombent mal à la veille de la période des achats de Noël. Centre commerciaux et grands magasins vont sans doute voir leurs chiffres d'affaires baisser, mais les bars et restaurants pourraient également être fortement impactés car cibles principales des terroristes. En janvier dernier, après les attentats de Paris, le secteur du commerce avait vu son chiffre d'affaires baisser de 10% à 20% en pleine période de soldes.

Le transport sortira fragilisé par les attentats, même si pour l'instant les compagnies aériennes affirment enregistrer peu d'annulation de vols. Air France accepte les reports sans frais.

Le secteur le plus menacé est incontestablement le tourisme, une activité essentielle en France avec près de 84 millions de visiteurs étrangers en 2014 générant 8 % du produit intérieur brut.

Baisse prévisible du nombre de touristes à Paris

Première ville touristique de France, Paris s'attend à une baisse importante de sa fréquentation pendant les fêtes. Les grands hôtels parisiens ont commencé à se vider et plusieurs tour-opérateurs (Thomas Cook, JTB, Jetair, Sunjets.be...) proposent à leurs clients de reporter ou d'annuler leurs voyages dans la capitale française.

Le tourisme d'affaires se trouve en première ligne avec déjà l'annulation de plusieurs séminaires importants et le report du congrès de l'association des maires de France. La mairie de Strasbourg envisage d'annuler son marché de Noël qui draine pourtant chaque année plus de deux millions de visiteurs. « Il existe deux hypothèses. Soit un marché de Noël très sévèrement encadré, soit une année blanche. Je n'ai pas encore fait mon choix », affirmait ce week-end Roland Ries, maire de Strasbourg, sur France Bleu Alsace. La Fête des lumières de Lyon, qui rassemble près de quatre millions de personnes chaque année début décembre 2015, est elle aussi menacée.

Plusieurs rencontres sportives ont été annulées, principalement en Ile-de-France, mais également à Toulon où le match de rugby entre le Rugby Club Toulonnais (RCT) et Bath prévu dimanche 15 novembre 2015 à 16h15 et comptant pour la Champions Cup a été reporté.

Par contre, le Palais du Pharo à Marseille accueille bien depuis lundi 16 novembre 2015 au matin, et jusqu'au mercredi 18 novembre, "Les Journées des Entrepreneurs du voyage" organisées par le Snav (Syndicat national des agents de voyage). Dans un communiqué commun avec le Seto (Syndicat des entreprises du tour operating) publié au lendemain des attentats parisiens, le Snav indique qu'"il n'y a à ce jour aucune mesure de restriction pour les déplacements et les voyages."

Le rétablissement des contrôles aux frontières intra-communautaires et le renforcement des mesures de contrôle dans les aéroports, gares et tous points d'entrée et de sortie du territoire français, et donc les délais d'attente plus important, vont cependant freiner les velléités des touristes. Tout comme les nouvelles mesures obligeant à détenir des documents d'identité en cours de validité, y compris pour les déplacements intra-communautaires, renforçant les contrôles de sécurité des personnes et des effets personnels.


Gérard Tur


Lundi 16 Novembre 2015



Lu 1175 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise