Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Assouplissement des mesures contre Chypre




Feu vert du plan de sauvegarde de Chypre par l'UE (photo DR)
Feu vert du plan de sauvegarde de Chypre par l'UE (photo DR)
EUROPE. L'Europe et le FMI donnent leur feu vert au plan de sauvetage de Chypre, financé à hauteur de 10 mrds€.

L'accord sera ainsi assoupli en échange d'une taxe exceptionnelle de 6,75 à 9,9 % sur les dépôts bancaires qui devrait rapporter environ 5,8 mrds€ au Trésor chypriote. Cependant, les dépôts bancaires inférieurs à 100 000€ pourraient être totalement ou partiellement exclus de cette taxe comme l'a indiqué l'Eurogroupe à la fin d'une réunion lundi 18 mars 2013 au soir. ""Les autorités chypriotes vont introduire plus de progressivité en ce qui concerne la taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires par rapport à ce qui a été décidé le 16 mars, à condition que (...) cela ne modifie pas le montant total de l'aide financière (des Européens et du FMI) précise dans un communiqué l'Eurogroupe.

Une décision qui fait écho aux priorités économiques (assainissement des finances publiques, croissance, compétitivité, lutte contre le chômage et modernisation de l'administration publique) de l'UE pour 2013 approuvées par les dirigeants européens lors de la réunion du Conseil européen des 14 et 15 mars 2013, avec un accent particulier mis sur l'emploi des jeunes.

Pour cela, "l'Initiative de l'emploi des jeunes (Youth Employment Initiative) devrait être pleinement opérationnelle à partir de janvier 2014". L'Union européenne rappelle qu'en 2012, 16 mrds€ de fonds structurels européens non utilisés "ont été redirigés vers les pays les plus touchés par le chômage des jeunes" permettant d'aider "quelque 800 000 jeunes et 55 000 petites entreprises dans toute l'Europe".

Les banques chypriotes ferment les mardi 19 et mercredi 20 mars 2013 pour éviter la foule aux guichets (le lundi était férié à Chypre).




Mardi 19 Mars 2013



Lu 620 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements


Commentaires

1.Posté par Cedric Citharel le 20/03/2013 08:39
Twitter
Petit PIB, population réduite, insularité... après la Grèce, c'est Chypre qui sert de laboratoire au monde de la finance.
Après avoir perdu la guerre économique, les gouvernements doivent payer le prix de leur défaite au monde de la finance... On ne peut pas leur en vouloir de chercher comment le financer, mais on devrait pouvoir les forcer à nous dire la vérité.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise