Econostrum

Read in your language
Facebook | © icondock.com
Twitter | © icondock.com
Google+ | © icondock.com
Rss | © icondock.com
Flickr | © icondock.com
en.econostrum.info | © icondock.com
Econostrum le blog | © icondock.com
Mobile | © icondock.com


            partager partager

Alpmed fourmille de projets franco-italiens


Réunissant les chambres régionales de commerce des deux côtés des Alpes, l'eurorégion Alpmed porte à sa tête Jacques Bianchi qui entend favoriser un tourisme commun mais aussi créer un Groupement européen de coopération territoriale (GECT).



Jacques Bianchi nouveau président d'Alpmed entouré des représentants des chambres italiennes (photo F.Dubessy)
Jacques Bianchi nouveau président d'Alpmed entouré des représentants des chambres italiennes (photo F.Dubessy)
FRANCE / ITALIE. Réunies dans l'eurorégion Alpmed (pour Alpes Méditerranée), les régions de Ligurie, Piémont, Vallée d'Aoste, Rhône-Alpes, Paca et Corse ont depuis le 1er juillet 2010 un nouveau président en la personne de Jacques Bianchi, président de la CRCI Paca Corse.

Une présidence tournante que le Varois prend pour six mois avec beaucoup d'ambitions. Il succède à Pierantonio Genestrone, président de la Chambre Valdôtaine, qui assurait cette fonction à Alpmed depuis le 1er janvier 2010.

L'eurorégion Alpmed représente 109 000 km² pour 17 millions d'habitants et 1 million d'entreprises. Elle revendique un PIB de 500 mds€ ce qui en ferait la dix-septième puissance mondiale.
Elle est née le 10 juillet 2006 après la signature d'une déclaration d'intention visant à créer cet ensemble. Dirigée par les CRCI de chaque côté des Alpes, Alpmed dispose d'un bureau commun à Bruxelles depuis avril 2009.

" Défendre les dossiers tous ensemble est plus porteur que de le faire seul" souligne le nouveau patron de l'eurorégion. Jacques Bianchi entend s'atteler à divers projets comme le regroupement de tous les sites touristiques des cinq régions dans un document unique. "Il comprendra également le tourisme d'affaires" précise-t-il.

D'ici à la fin de l'année 2010, voire l'an prochain, ce document servira de base à un grand éductour transrégional où seront invités des tour opérateurs et des journalistes venus du monde entier et notamment des USA, de Chine et du Japon. "Nous voulons les sensibiliser aux qualités touristiques de l'Alpmed."

Une navette aérienne entre Gènes et Nice ?

Jacques Bianchi veut mettre l'accent sur le tourisme lors de sa présidence (photo F.Dubessy)
Jacques Bianchi veut mettre l'accent sur le tourisme lors de sa présidence (photo F.Dubessy)
Dans le même domaine, les membres de l'eurorégion se disent prêts à collaborer sur les croisières. "Nice a un très beau aéroport mais pas de port. Nous c'est le contraire. Utilisons ensemble les atouts des croisières et des aéroports !" propose Paolo Odone, de l'Unioncamere Liguria. "Nous sommes en train de discuter de la mise en place d'une navette aérienne qui opérerait trois fois par jour entre Gênes et Nice qui dispose d'un hub pour les passagers vers la Corse mais aussi toutes les destinations low cost. Elle pourrait transporter 300 passagers en aller et retour par jour et 60 000 passagers l'été" poursuit-t-il.
Reste à trouver une compagnie qui accepterait de se positionner sur ce créneau.

Les autres ambitions d'Alpmed reposent sur des réponses communes lors d'appels d'offres sur des gros projets. Déjà un consortium composé d'entreprises génoises et française a soumissionné sur la partie bâtiment d'Iter. Il faut aller plus loin pour Jacques Bianchi : "nous devons répondre ensemble sur des appels d'offres de l'autre côté de la Méditerranée en proposant des groupements d'entreprises françaises et italiennes."

Un calendrier chargé pour l'été 2010

Au-delà de ces dossiers, l'eurorégion continue de se structurer et pourrait devenir un Groupement européen de coopération territoriale (GECT). Une appellation qui lui permettrait de recevoir des financements directs de l'Union européenne. "Les structures politiques n'arrivent pas à créer un GECT. Nous nous donnons chez Alpmed un délai d'un an pour le réussir" lance confiant Jacques Bianchi.

Le calendrier du nouveau président est chargé cet été. Le 7 juillet 2010, tous se réuniront à Lyon pour étudier la mise en place du GECT.

Le 13 juillet 2010 à Bruxelles, Alpmed participera à une réunion sur la coopération inter-cluster en amenant dans ses bagages Bioindustry Park (Piémont et LyonBiopôle (Rhône-Alpes) pour les biotechnologies, Environment Park (Piémont) et Tenerrdis (Rhône-Alpes) pour les énergies renouvelables, Carma (Paca) et Plastipolis (Rhône-Alpes) pour la plasturgie; Distretto delle tecnologie marine (Ligurie) et Pôle mer (Paca) pour les technologies marines.

Le 16 juillet 2010, les Crci de l'Alpmed se retrouveront à Marseille pour parler de leur implication au niveau du tourisme et préparer des actions communes.

Le 23 juillet 2010, Alpmed participera à Bruxelles à une réunion technique sur la révision de la politique européenne en matière de transport qui devrait intervenir en 2011. Jacques Bianchi entend bien y faire entendre sa voix.




Mardi 6 Juillet 2010



Lu 3654 fois
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.