Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Adecco veut étendre ses implantations sur la zone arabe de libre échange


Le groupe français de travail temporaire Adecco annonce son intention d'accélérer son développement en Méditerranée. Présent au Maroc depuis 20 ans et en Tunisie depuis 2002, il vise aujourd'hui les marchés algérien, libyen et égyptien.



Le groupe Adecco étudie de nouvelles possibilités d'implantation en Méditerranée (photo Adecco)
Le groupe Adecco étudie de nouvelles possibilités d'implantation en Méditerranée (photo Adecco)
FRANCE / MEDITERRANEE. Le groupe français de travail temporaire Adecco veut se développer dans les pays méditerranéens de la zone arabe de libre échange. C'est le mandat confié à Jerick Develle, qui vient d'être nommé directeur Maghreb pour toutes les activités de l'entreprise sur ce territoire.

"Nous souhaitons accompagner nos clients internationaux là où ils ont besoin de nous", explique Jerick Develle, qui reste par ailleurs senior vice-président d’Adecco Europe pour l’activité "medical". "Nous sommes donc en train d'étudier nos potentiels d'implantations sur tous les pays méditerranéens de la zone arabe de libre échange, en fonction de l'évolution de l'actualité économique."

Algérie réservoir de croissance

Jerick Develle a pris la tête des activités Maghreb d'Adecco le 1er janvier 2009 (photo Adecco)
Jerick Develle a pris la tête des activités Maghreb d'Adecco le 1er janvier 2009 (photo Adecco)
En ligne de mire, l'Algérie. "Je reste persuadé que ce pays, le premier pays francophone après la France, est un réservoir de croissance extraordinaire, même si des problèmes de sécurité perdurent. Nous attendons avec impatience que la période des élections soit passée", confie Jerick Develle.

En Libye, Adecco lorgne du côté de l'assistance aux compagnies pétrolières. L'Egypte fait également partie des projets à l'étude. "On y trouve des sociétés puissantes comme Orascom, c'est une zone où nous devons nous implanter très vite", assure le nouveau directeur Maghreb.

Adecco va aussi poursuivre son développement au Maroc et en Tunisie. Dans ces deux pays, le groupe emploie 76 salariés permanents et fait travailler en moyenne 4300 intérimaires chaque jour, pour un CA de 30 M€. "Ce sont deux marchés extrêmement dynamiques, sur l'intérim mais aussi sur le recrutement qui constitue 2 à 3% du chiffre d'affaires", note Jerick Develle.

TP au Maroc, aéronautique en Tunisie

Deux nouvelles agences devraient ouvrir en 2009, à Oujda au Maroc, où le groupe possède cinq agences (deux à Casablanca, une à Fès, Tanger et Agadir), et à Bizerte en Tunisie, après Sousse, Bénarous (dans la banlieue de Tunis) et Sfax.

L'activité du groupe au Maroc en 2009-2010 devrait être tirée par le secteur des travaux publics, sur lequel Adecco est déjà très présent, avec les grands projets d'infrastructures autoroutières, portuaires et aéroportuaires annoncés par le gouvernement marocain.

Après avoir progressé de 90% en volume et quasiment doublé son CA en 2008, Adecco annonce une année stable en Tunisie due au ralentissement de l'industrie automobile, son activité phare avec l'aéronautique. Le groupe va chercher à se positionner sur la construction annoncée de 1200 kilomètres d'autoroute, et sur l'implantation programmée d'un site Airbus dans la région de Tunis.

Adecco emploie 37.000 salariés permanents et 700.000 intérimaires par jour dans 60 pays. En 2008, le groupe a réalisé un CA de 20 mds€, en recul de 5% par rapport à 2007.


Marie-Pierre Vega


Mercredi 18 Mars 2009



Lu 3988 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise