Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

86 500 ressortissants marocains ont obtenu la nationalité d'un pays européen en 2013




Les Méditerranéens principaux bénéficiaires d'une nationalité d'Etats membres de l'Union européenne (photo Eurostat)
Les Méditerranéens principaux bénéficiaires d'une nationalité d'Etats membres de l'Union européenne (photo Eurostat)
Les Méditerranéens principaux bénéficiaires d'une nationalité d'Etats membres de l'Union européenne (photo Eurostat)
Les Méditerranéens principaux bénéficiaires d'une nationalité d'Etats membres de l'Union européenne (photo Eurostat)
EUROPE / MAROC. Selon l'agence Eurostat, 984 800 personnes ont acquis la nationalité d'un Etat membre de l'Union européenne en 2013. Ce chiffre se trouve en progression de 20% par rapport à 2012. 89% des demandes acceptées émanaient de ressortissants de pays tiers (non Union européenne).

Les pays méditerranéens non membres de l'UE arrivent largement en tête avec 214 500 personnes ayant obtenu une nationalité européenne. Soit plus de 20% du total.

Et parmi eux, premier du classement en 2013, les ressortissants marocains avec 86 500 récipiendaires. Suivent loin derrière l'Inde (48 300) et la Turquie (46 500). Viennent ensuite la Colombie (42 000) puis un autre pays méditerranéen, l'Albanie (41 700).

Les Marocains ont obtenu la nationalité espagnole (35,1%), italienne (29,4%) ou française (19,3%). 60% des Turcs la nationalité allemande et 12% celle de la France. 95% des Albanais la nationalité grecque (62%) ou italienne (32,8%).

Les Algériens se situe à mi classement avec 19 300 personnes changeant de nationalité pour préférer la France (69,3%), l'Espagne (9,5%) ou l'Italie (6,4%).

Les Serbes arrivent en queue de peloton (tout juste devant les Iraniens, les Cubains et les Népalais) avec 9 700 personnes ayant choisi à 27,6% la nationalité allemande, à 14,3% l'italienne et à 14,1% la française.
La Tunisie se positionne à la 22e place avec 11 100 personnes qui obtiennent un passeport français (50,2%) ou italien (31,7%).

Le Portugal compte le taux de naturalisation le plus élevé (5,9 octrois de nationalité pour cent résidents étrangers) juste derrière la Suède (7,6) et la Hongrie (6,5%). Le tout pour une moyenne de 2,9 nationalités octroyées pour cent résidents étrangers dans l'Union européenne. L'Espagne (4,5) se situe également au-dessus de cette moyenne.




Mercredi 1 Juillet 2015



Lu 3267 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise