Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

640 morts en Libye selon la FIDH




Benghazi est aux mains des anti-Kafdhafi (photo DR)
Benghazi est aux mains des anti-Kafdhafi (photo DR)
LIBYE. Selon un dernier bilan publié mercredi 23 février 2011 par la Fédération internationale des ligues de droits de l'homme (FIDH), les manifestations contre Mouammar Kadhafi auraient causé la mort de 640 personnes dont 275 à Tripoli et 230 à Benghazi. Les chiffres officiels font état de 300 morts (dont 111 militaires).

Sur les 230 morts de la seconde ville du pays Benghazi, 130 seraient, toujours selon la FIDH, des militaires exécutés par leurs officiers pour avoir refusé de tirer sur la foule.

Au lendemain du discours du guide de la révolution, la Libye est désormais coupée en deux.
A l'est, Benghazi et Tobrouk sont aux mains des opposants et à Tripoli des manifestations de soutien à Mouammar Khadafi se sont encore déroulés mercredi 23 février 2011.

La capitale est isolée et protégée par l'armée dont certains membres à l'est du pays rejoignent en masse les opposants. Un avion de l'armée de l'air libyenne s'est ainsi écrasé à Benghazi après que ses pilotes, refusant de bombarder la ville, se soient éjectés 

L'Europe élève la voix

Si l'information continue à circuler difficilement, Khaled Kaïm, vice-ministre libyen des Affaires étrangères à fait savoir que les journalistes entrés illégalement sont considérés comme "hors la loi. S'ils ne se livrent pas aux autorités, ils seront arrêtés." Une menace qui dévoile au moins leur présence alors que le gouvernement libyen a accepté l'entrée sur son territoire de trois équipes étrangères : CNN, Al-Arabiya et la BBC Arabic.. 

La France s'est désolidarisée d'un régime avec lequel elle entretenait les meilleures relations économiques et son président Nicolas Sarkozy qui recevait Mouammar Kadhafi en grandes pompes en 2007 à Paris, a réclamé mercredi 23 février 2011 des "sanctions concrètes" du régime libyen à l'Union européenne. Il a aussi demandé la suspension des relations économiques entre l'Europe et la Libye emboîtant le pas à l'Espagne .

Mercredi 23 février 2011, en fin d'après-midi après avoir reçu Navi Pillay, Haut-commissaire aux droits de l'homme à L'ONU, José Manuel Durao Barroso, président de la Commission européenne, a précisé : "concernant la Libye, je voudrais faire une annonce très claire : je pense qu'il est intolérable de voir l'armée utiliser sa force contre des civils comme nous l'avons vu pendant ces derniers jours. Ceci est simplement intolérable et je pense que nous devons demander aux autorités libyennes très clairement de stopper cette violence, de leur dire que la répression n'est pas la solution et que nous accompagnerons les aspirations du peuple libyen."






Mercredi 23 Février 2011



Lu 2242 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise