Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

360 SmartConnect crée le béton connecté





La start-up propose de couler dans le béton un dispositif de radio-identification qui permettra de transmettre et d’emmagasiner toute une série d'informations.



Un dispositif RFID, un smartphone...et le béton devient un outil de communication. Photo SmartConnect.
Un dispositif RFID, un smartphone...et le béton devient un outil de communication. Photo SmartConnect.
Elle fêtera en novembre 2017 son premier anniversaire. La start-up « 360 SmartConnect » n'a d’existence légale que depuis un an, mais constitue la suite logique d'un brevet déposé en 2014 par Roland Mélet concernant un processus d'insertion d’éléments électroniques dans le béton.

Déjà à l'origine de deux autres sociétés, Roland Mélet se définit comme « le créateur du béton connecté. Depuis 2014, les innovations en matière de digital, de sécurité, de programmes ont rendu mon projets de béton intelligent réalisable. J'ai donc lancé SmartConnect

Basée à Trans-en-Provence, dans le Var, 360 SM possède également un bureau à Aix-en-Provence. La start-up propose de couler dans le béton des immeubles en construction une antenne et une puce à longue durée de vie (plus d'un siècle), qui permettra de transmettre et d’emmagasiner sur un serveur toute une série d'informations. Ce dispositif RFID (radio-identification) assure la mémorisation et la récupération de données à distance en utilisant des « radio-étiquettes ».

Il suffira alors d'approcher son smartphone de la puce, matérialisée sur le mur par une cible, pour donner ou récolter des informations. Les différents corps de métiers qui interviennent sur le chantier pourront aller chercher les plans de construction, les instructions dont ils ont besoin pour travailler.

Des grandes signatures intéressées

Le béton peut devenir source d'informations et outil de développement touristique. Photo SmartConnect.
Le béton peut devenir source d'informations et outil de développement touristique. Photo SmartConnect.
A distance, l'architecte et le maître d’œuvre sauront qui est intervenu, quand, ce qui a été livré ou fait. « SmartConnect transforme le béton en interface entre les différents acteurs, met la maquette numérique du chantier à la disposition de tous les corps de métier », explique Roland Mélet. « Durant les différentes étapes de la vie du bâtiment, il sera possible de changer le type d'informations véhiculées par le module communicant. Les résidents pourront ainsi y trouver le règlement de copropriété ou encore le numéro de téléphone du syndic. Nous n'en sommes pas encore à ce stade, mais c'est tout à fait envisageable. »

Plusieurs grands groupes s’intéressent déjà à l'invention : des cimentiers, des préfabriqueurs, des entreprises générales. « Nous travaillons avec Bouygues, Lafarge, Vicat, sur des pilotes », précise Roland Mélet. Le numéro un français de produits préfabriqués en béton, Bonna Sabla, a déjà intégré le dispositif dans ses armoires d'éclairages publics. « Mon système séduit car l'information circule mal dans le BTP. Il s'agit d'un écosystème complexe et très mouvant », poursuit Roland Mélet.

Avec six salariés, 360 SmartConnect devrait générer en 2017 un chiffre d'affaires de 200 000 €. Roland Mélet espère dépasser 1,5 M€ en 2018. « Nous avons développé notre solution sur fonds propres. Début 2018, nous allons procéder à une augmentation de capital, probablement de 600 000 €, pour financer l'embauche de commerciaux et de la R&D. Nos partenaires seront des industriels du BTP car les fonds d'investissements et les business angles appréhendent difficilement notre secteur. Nous sommes en relation avec Paca émergence. La région PACA nous accompagne également. »

Gérard Tur

Lundi 16 Octobre 2017




Lu 2429 fois

Gérard Tur

Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 9 Octobre 2017 - 14:22 Balis explore le web physique











RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA