Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

20 mds de MAD (1,8 mds€) pour le TGV Tanger-Casablanca




MAROC. Le nouveau contrat programme entre l’Etat marocain et l’Office national des chemins de fer (ONCF ) pour la période 2010-2015 prévoit 33 mds de MAD d’investissements, dont 20 milliards (environ 1,8 mds€) pour le seul projet de ligne TGV Tanger-Casablanca.

Le TGV est financé par l’Etat marocain (4,8 mds de MAD), le Fonds Hassan II pour le développement économique et social (1 milliard de MAD), des dons français et européens (1,9 mds de MAD) et des prêts (12,3 mds de MAD).

Avec le TGV, la ligne Casablanca-Rabat-Tanger qui représente aujourd’hui deux millions de voyageurs par an passera à huit millions de passagers.

Elle réduira la durée de transport entre Casablanca et Tanger de 4h45 à 2h10, et entre Rabat et Tanger de 3h55 à 1h20.

Le démarrage effectif des travaux est prévu pour juin 2010. Les travaux d’infrastructure et d’équipement ferroviaires prendront fin en 2014, tandis que la mise en service de la ligne est prévue en 2015.

Le schéma directeur des liaisons TGV prévoit la réalisation d’un réseau ferroviaire d’une longueur de 1 500 km à l’horizon 2035.

Lire aussi :
La SNCF signe des contrats d’assistance pour la ligne TGV Tanger-Casablanca
L'entrée en service de la ligne grande vitesse prévue en 2015 (photo XDR)
L'entrée en service de la ligne grande vitesse prévue en 2015 (photo XDR)


Christelle Marot, à CASABLANCA


Mercredi 3 Février 2010



Lu 2478 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Finance islamique : l'Algérie dans les starting blocks


avis d'expert

Ezzedine Ghlamallah, fondateur et directeur du cabinet de conseil Saafi


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF