Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

2 milliards d'euros pour rendre à Alger son faste d’antan


ALGÉRIE. Alger, cité millénaire longtemps délaissée va être modernisée grâce à un budget de 2 mrds €. De nombreuses infrastructures seront construites et le cadre de vie des habitants de la capitale devrait être amélioré.



La baie d'Alger (photo DR)
La baie d'Alger (photo DR)
ALGÉRIE. Le wali (préfet) d’Alger, Mohamed Kebir Addou, a annoncé le 20 décembre 2011, lors des travaux de la session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), que la ville sera dotée d’un programme de modernisation doté d’une enveloppe de 2 mrds €.

Ce montant “important” sera affecté à la réalisation de grands projets comme la réalisation de trois gares routières et de parkings et la réhabilitation du réseau routier de la capitale.

Alger, comme la plupart des grandes villes du pays étouffe sous le poids des centaines de milliers de véhicules qui roulent quotidiennement engendrant une pollution considérable et des embouteillages devenus légendaires. Ces projets devraient permettre à la ville de respirer à nouveau.

Une partie des fonds sera affectée à l’élargissement du réseau du métro qui dessert actuellement dix stations de l'Est vers le centre-ville sur un tronçon de 8,5 km et transporte "près de 60.000 voyageurs/jour", selon Mohamed Kebir Addou.

Le réseau devrait s’étendre sur 40 km à l'horizon de 2020 alors que la  ligne du tramway, inaugurée en mai 2011, devrait à la même époque atteindre les 40 km.
 
L’aménagement des plages est également au programme, ce qui permettra aux Algérois de ne plus passer une heure sur la route pour profiter des bains de mer sur les plages des wilayas (préfectures) limitrophes.

La capitale, devrait ainsi pouvoir retrouver son rang d’antan, d’autant que sa baie est l’une des plus belles du monde.

Un meilleur cadre de vie pour les Algérois

L'Algérie va consacrer 2 mrds€ à la rénovation de sa capitale (photo DR)
L'Algérie va consacrer 2 mrds€ à la rénovation de sa capitale (photo DR)
Le wali d’Alger a affirmé, selon l’agence APS que “les hautes autorités du pays ont donné leur accord pour le plan stratégique de la capitale devant durer jusqu’à 2030 et qui a été élaboré d’une manière à même de garantir l’amélioration du cadre de vie de l’Algérois”.

En matière d’habitat, la capitale qui a vécu plusieurs émeutes ces derniers mois a relogé 5 000 familles, selon son premier responsable.

Début 2012 sera entamé le projet de réalisation de 60 000 logements sociaux participatifs (LSP)  qui “sera consacré aux catégories présentant un besoin réel en matière de logement”, a indiqué Kebir Addou.

Il a souligné que les opérations de relogement “s’inscrivent sur le long terme” et appelé “les citoyens à faire preuve de patience et de compréhension et à éviter tout agissement irresponsable pour faire pression sur les responsables en vue de les amener à répondre à leurs besoins en matière de logements”. 

Une opération de réhabilitation du vieux bâti a déjà commencé pour préserver les nombreuses bâtisses qui risquaient, au fil du temps, de tomber en ruine.

Mais la capitale reste confrontée à deux importants problèmes.
Le premier est celui de la centralisation qui est à l’origine de son étouffement. Alger abrite en effet trois millions d'habitants intra-muros et plus de six millions pour l'agglomération, ce qui équivaut à moins de 20% de la population totale du pays. Ce programme, pour ambitieux qu’il soit, ne résout donc pas cette épineuse question.

Le second problème réside dans le risque sismique. La population algérienne vit à 90 % sur 10% seulement du territoire. Et ces 10% sont totalement sismiques.
Des experts appellent depuis des années à délocaliser la capitale vers les Hauts-Plateaux.

Lire aussi: L'Algérie se tourne résolument vers le sud

Le climat social se détériore en Algérie


A. Belkessam, à ALGER


Jeudi 22 Décembre 2011



Lu 4791 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise