Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

« Des efforts concertés demeurent nécessaires »

Jorge Borrego SG adj. pour l'énergie et l'action pour le climat au SG de l'Union pour la Méditerranée (UpM)




Jorge Borrego. Photo FDubessy
Jorge Borrego. Photo FDubessy
Comment évolue l'idée de transition énergétique dans le bassin méditerranéen ?

Jorge Borrego : Nous nous trouvons à un carrefour. Un esprit régional commence à émerger sur la question. Les pays méditerranéens reconnaissent qu'il devient indispensable de travailler ensemble sur la maîtrise de l'énergie. Ils comprennent que des efforts, sinon conjoints, du moins concertés, demeurent nécessaires aux cotés des stratégies nationales. Je pense également à l'augmentation de la sécurité énergétique qui passe par des interconnexions de réseaux entre les pays méditerranéens.

Quel est le rôle de l'UpM dans ce domaine ?

J.B. : L'UpM joue d'abord un rôle institutionnel. Pour renforcer le dialogue et favoriser les partenariats entre les quarante-trois pays membres de l'UpM, nous avons lancé, en 2015, trois plates-formes sur le gaz, les marchés régionaux de l'électricité ainsi que sur l'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique (voir encadré).

Nous identifions et labélisons aussi certains projets et initiatives ayant un impact régional. L'UpM facilite ainsi leur financement par les bailleurs internationaux. Elle les dynamise en prônant un échange d'expériences, en fournissant des analyses sur ces projets qui dépassent la transition énergétique puisqu'ils influent sur le social, l'emploi et le développement économique.

 

Des platesformes pour favoriser une coopération euro-méditerranéenne pour le secteur énergétique

Les co-présidences (Union Européenne et la Jordanie) de l'Union pour la Méditerranée (UpM) ont prévu la mise en place de trois plates-formes : Gaz, Marché régional de l'électricité (MRE) et Énergie renouvelable et Efficacité Énergétique (EREE). Elles devront faciliter les partenariats entre les principaux acteurs concernés dans le domaine énergétique et renforcer la coopération dans ces domaines entre les différents états membres de l'UpM.

La plate-forme EREE, dont les participants à la 4e conférence MEDENER réclament le lancement effectif au plus vite, vise à promouvoir le déploiement progressif des énergies renouvelables et des mesures d'efficacité énergétique. MEDENER avec l'appui de l'ensemble des partenaires a confirmé son rôle pour appuyer la promotion de l'EE et des ER dans la région Méditerranée.

L'objectif est de soutenir le développement économique dans le bassin méditerranéen, tout en s'assurant que les habitants et le monde du travail bénéficient d'un accès sécurisé pour un prix abordable à des services énergétiques fiables et modernes. L'EREE s'inscrit également dans la volonté de l'UpM de soutenir l'atténuation et l'adaptation au changement climatique.


English version
Dossier Spécial Medener - Transition énergétique
Publireportage ADEME


 


Mardi 19 Juillet 2016




Lu 195 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 19 Juillet 2016 - 18:04 La déclaration d'Alger
















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil